Brigit Project » Artisanat » Comment distinguer un membre de l’ordre du Temple

Les sociétés secrètes existent elles en réalité ? Nombreux sont ceux qui se posent la question. Plusieurs phénomènes de l’histoire et certains événements qui ont marqué les esprits laissent bien penser que les récits liés aux membres de l’ordre du Temple communément appelé franc-maçon ne sont pas tout à fait des mythes. En effet, on retrouve aujourd’hui des marques, des signes et même des comportements que l’on peut associer à certaines pratiques typiques de cette assemblée. Découvrez les différents symboles ou éléments permettant de distinguer un membre de l’ordre du temple.

Le port des bijoux

L’un des meilleurs moyens de reconnaitre un franc-maçon, c’est au travers des bijoux templiers. Ces derniers peuvent être classés en trois catégories. On remarque en effet les bagues, les croix et des boutons de manchette.

Les bagues templiers sont des bijoux qu’il est facile de reconnaitre. Elles portent généralement des inscriptions maçonniques classiques comme l’équerre ou le compas. Cependant, sur certaines versions modernes comme ceux que vous trouverez sur https://croix-templiers.com, on peut constater sur certaines, des images ou des logos.

Les manchettes templiers quant à elles sont beaucoup plus discrètes, mais elles peuvent porter les mêmes gravures. En ce qui concerne les croix templiers, elles sont généralement réputées pour être unique par leurs présentations et différentes par les marques qu’elles portent.

Le tablier

Le premier vêtement distinctif d’un membre de l’ordre des Templiers est le tablier. Il est presque identique à celui que l’on utilise pour cuisiner à la seule différence que celui-ci est orné d’un symbole. Il était utilisé pour rendre hommage aux maçons des temps anciens qui, à l’instar des cuisiniers de nos jours, le portaient pour leurs tâches professionnelles.

Cependant, le tablier du franc-maçon n’est peut-être plus de nos jours aussi répandu qu’il l’a été. En effet on retrouve à notre ère, des t-shirts templiers qui portent des inscriptions maçonniques et des images de chevalier de l’ordre ancien. De plus, ces derniers sont accessibles à tout le monde sur des sites de vente, tandis que le tablier des membres d’une telle assemblée secrète était porté uniquement par ceux qui le méritaient.

L’usage de canne

Outre les bagues templiers, les croix templiers, le t-shirt templiers, un autre symbole par lequel on peut distinguer un membre de l’ordre des Templiers est la canne. Cette dernière ne se présente pas comme les modèles que l’on retrouve habituellement chez les personnes en âge avancé. En effet, celle-ci possède certaines spécificités.

On parlera entre autres choses des gravures et des inscriptions. Ces derniers sont habituellement en langue étrangère et renseignée avec la plus grande des discrétions.

Outre le fait qu’elle soit un symbole par lequel il est facile de reconnaitre un franc-maçon, sachez que les cannes templiers sont faites dans des matières très résistantes et sont très esthétiques. Pour une soirée déguisée par exemple, vous pourrez penser à ajouter ce détail à votre  accoutrement.

Le col : insigne d’identification

Certaines confréries comme celle de l’Ordre de l’Orange étaient fières de se rendre aux réunions secrètes en portant des insignes importants comme le col. Cet élément a connu ces premières apparitions au cours des cérémonies présidées par le grand maitre du Haut-Canada, « Ogle Gowan ».

Au fil du temps, le col templier a connu plusieurs évolutions et améliorations. On retrouve aujourd’hui certains en fil métallique et d’autre avec des broderies très symboliques.

Néanmoins, comme les t-shirts templiers et les bagues templiers, de nos jours, vous en trouverez avec des améliorations moins intemporelles. Toutefois, il garde tout de même leur beauté et leur originalité.

le croix ; un symbole des templiers

Des rencontres à huis clos

Bien qu’ils s’autorisent à porter des bijoux templiers et plein d’autres éléments distinctifs, les membres des sociétés secrètes ne sont pas toujours habitués à se rencontrer au vu et au su de tous. Plusieurs raisons pourraient permettre d’expliquer ce phénomène, mais l’une d’entre elles particulièrement, pourrait être la meilleure.

En effet, la première motivation qui pourrait pousser des personnes à nommer leurs organisations « société secrète » est bien qu’ils ne tiennent pas à être connus de tous.

Par ailleurs, il existe des récits qui expliquent que certaines confréries n’autorisent pas les membres à se connaitre entre eux. Ainsi, l’anonymat est vraiment garanti au sein de l’organisation. Dans ce cas, seul le chef connait l’identité de personnes présentes et peut choisir de les désigner par un code.

Les symboles

La croix templier est un symbole qui permet fortement de distinguer les membres de la franc-maçonnerie, mais il n’est pas le seul. En effet, on distingue également les drapeaux templiers. Ces derniers ont la même configuration que les drapeaux ordinaires, mais ils sont porteurs d’une marque particulière. Il s’agit de celui du symbole de l’organisation secrète.

Il peut s’agir d’un logo, d’une image, d’un objet ou même d’un drapeau uni, en couleur ou neutre. Le drapeau templiers est généralement accroché sur le lieu de rencontre et peut faire objet d’une très subtile publication.