Brigit Project » Vêtements » Culture japonaise : les codes vestimentaires à connaître

La culture japonaise est riche de diverses pratiques sociales, culturelles et surtout vestimentaires. Ces derniers qui sont visibles un peu partout dans le monde sont l’aboutissement de millions d’années de rites et coutumes vestimentaires. Zoom sur quelques vêtements japonais à connaître absolument. 

Le Kimono 

Le patrimoine vestimentaire traditionnel japonais est présent à l’occasion de cérémonies spéciales. A ces occasions, impossible de rater de vue le kimono. C’est un vêtement long qui descend généralement jusqu’au pied et est équipé de manches. Il est également pourvu d’un col et d’une longue ouverture qui va du cou jusqu’au pied ce qui permet de décrire la lettre T. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est qualifié de veste japonaise. Pour vous offrir un kimono et plonger dans la culture nippone, visitez http://paradis-japonais.com

Pour l’enfiler il faut avoir une connaissance suffisante. Porter un tabi et un sous-vêtements est la première étape pour enfiler cet habit de la culture japonaise. Vous avez besoin d’ajouter une jupe et un haut pour vous envelopper avant d’y ajouter le nagajuban qui est soutenu par un datemaki (ceinture). Pour finir, mettez votre kimono en veillant à ce que le côté droit soit couvert par celui de gauche. 

Un obi servira à attacher le kimono. Vêtement porté aussi bien par les hommes que par les dames, le kimono peut être assorti avec un sac japonais. Généralement cousus en tissu rare, les sacs japonais permettent de donner de l’élégance au style nippon. Par ailleurs, l’ombrelle japonaise est un accessoire fabriqué en papier huilé et en tissu brodé et teinté. Les divers dessins et motifs permettent à cet objet non seulement de servir de parapluie, mais surtout de pièce de décoration. 

kimono

Le Furisode

Source de fascination pour les designers et styliste occidentaux, la culture nippone est riche en accoutrement léger et subtile. Vêtement proche du kimono, le Furisode est reconnaissable à l’aide de ses manches longues. Employé pour les prestigieuses cérémonies du thé et de mariage. Il est aussi utilisé pour indiquer la majorité chez la jeune fille. 

En effet, les femmes qui arborent ce vêtement font savoir aux jeunes garçon qu’elles sont célibataire et en âge de se marier. Ce vêtement se porte comme un kimono et est fabriqué avec de la soie naturelle. Il peut aussi être assorti avec un sac japonais ou une ombrelle japonaise.

Le Haori

Limité à la cuisse, le Haori est aussi une veste japonaise qui tire sa forme de celle du kimono. Historiquement dédié aux hommes, il s’est progressivement transformé en vêtements dame. Signe particulier de l’art nippon, il s’accompagne de deux cordelettes (himo) qui permettent d’attacher le Haori. Aussi porté par dessus le kimono, cette veste peut bien être utilisée lorsque vous portez un t-shirt japonais en dessous. Puisque la veste ne se ferme pas, vous pouvez laisser voir votre t-shirt japonais afin d’apporter un look plus attrayant à votre style nippon. Vêtement souple, fin et décontracté, il est très apprécié pour sa beauté.